Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

3issa(jessus) ,que reprensent il pour nous?

Publié le par عيس ا بو ا نس

Que représente ’Issa (Jésus), alayhi salat wa salam, pour nous ?

Que représente ’Issa (Jésus), alayhi salat wa salam, pour nous ?

Bismillah wa salat wa salam ’ala Rasulillah wa ba’d :

Beaucoup de nos frères et soeurs ont des fausses croyances au sujet de ’Issa (Jésus), ’alayhi salat wa salam (Prière et Paix sur lui), en raison de leur manque de science à ce sujet. Certains pensent qu’il était chrétien, d’autres qu’il a été tué et crucifié. Tout ceci est bien évidemment faux et est bien éclairé dans la réponse que Sheikh Al-Uthaymine donna au sujet de la croyance que nous devons avoir envers ce noble messager d’Allah, à savoir ’Issa (Jésus), ’alayhi salat wa salam, qui, comme tous les messagers et prophètes, était soumis à Allah (muslim) et a appelé à l’adoration d’Allah, Seul, sans rien ne lui associer.


Son éminence fut questionnée :

« Quelle doit être la croyance des musulmans (ceux qui se soumettent à Allah) au sujet de ’Issa fils de Mariam (Jésus fils de Marie), ’alayhi salat wa salam ? »

Réponse :

Font partie de cette croyance que doivent avoir tous les musulmans l’ensemble des points suivants :

  • 1) Qu’il est un des nobles messagers d’Allah, Exalté soit-Il.
  • 2) Qu’il fait même partie des cinq plus importants messagers que sont, Mohammad, صلى الله عليه وسلم, Ibrahim (Abraham), Nouh (Noé), Moussa (Moïse) et ’Issa (Jésus) ; qu’Allah a évoqués à deux endroits dans son livre (le Coran), dans la sourate Al-Ahzab : « Lorsque nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que de toi, de Noé, d’Abraham, de Moïse et de Jésus fils de Marie, et Nous avons pris d’eux un engagement solennel » [1] et dans la sourate Ach-choura : « Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus : « Etablissez la religion ; et n’en faîtes pas un sujet de divisons » ». [2]
  • 3) Qu’il est un être humain parmi les fils d’Adam, enfanté d’une mère qui n’a jamais été approchée par un homme, un serviteur d’Allah et Son messager. De ce fait, il ne doit pas être adoré et il est véridique. Il, ’alayhi salat wa salam, ne possède en aucun cas des spécificités propres à Allah. Il est, au contraire, comme Allah dit : « Il (Jésus) n’était qu’un serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avons désigné en exemple aux enfants d’Israël » [3]. Il, ’alayhi salat wa salam, n’a pas ordonné son peuple de le considérer, ainsi que sa mère, comme une divinité en dehors d’Allah, au contraire, il dit à son peuple ce qu’Allah lui ordonna de dire : « Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur » [4].
  • 4) Qu’Allah, Exalté soit-il, l’a crée par Sa parole, comme le mentionne le verset : « Pour Allah, Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit : "Sois" : et il fut. » [5]
  • 5) Qu’il n’y aucun messager entre lui et Mohamad, صلى الله عليه وسلم, Allah dit à ce sujet : « Et quand Jésus fils de Marie dit :" Ô enfants d’Israël, je suis vraiment le messager d’Allah (envoyé) à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d’un messager à venir après moi, dont le nom sera Ahmad. Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent, "C’est là une magie manifeste" ». [6]
  • 6) Que la foi de l’un d’entre nous ne sera jamais complète tant que ne croirons pas que ’Issa (Jésus) est un serviteur et un messager d’Allah, tant que nous ne l’innocenterons pas, ni ne l’élèverons pas au dessus de la description que les Juifs ont faite de lui en disant qu’il est le fils d’une prostituée et adultérin (fruit d’une relation d’adultère), qu’Allah nous en préserve, alors qu’Allah l’a innocenté de cela.

Les musulmans se désolidarisent également de la voie empruntée par les Chrétiens qui se sont égarés dans la compréhension de ce que devraient être vraiment ’Issa (Jésus) ainsi que sa mère (Marie) en les considérant comme des divinités en dehors d’Allah. Certains d’entre eux disent qu’il est le fils d’Allah, d’autres, qu’il est un élément de la trinité.

Quant à ce qui a trait à son assassinat et sa crucifixion, Allah, Exalté soit-Il, a démenti le fait qu’il aurait pu être tué ou crucifié et ceci de façon claire et formelle lorsqu’Il, Exalté soit-il, dit : « et à cause de leur parole : "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le messager d’Allah" .Or, ils ne l’ont, ni tué, ni crucifié, mais ce n’était qu’un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude : ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué, mais Allah l’a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui, avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux » [7].

Donc, celui qui croit sciemment que "Issa (Jésus), fils de Mariam (Marie)", ’alayhi salat wa salam, fut tué et crucifié, se met en contradiction avec le Coran et celui qui se met sciemment en contradiction avec le Coran devient mécréant. Nous croyons, donc, que ’Issa (Jésus), alayhi salat wa salam, ne fut, ni tué, ni crucifié. Au contraire, nous disons : "les Juifs ont commis le péché de l’assassinat et de la crucifixion en ce sens qu’ils ont prétendu avoir tué le Christ, ’Issa (Jésus) fils de Mariam (Marie), le messager d’Allah alors qu’ils ne l’ont pas tué dans les faits. Ils tuèrent et crucifièrent, en fait, une personne d’entre eux (les Juifs) qui ressemblait à ’Issa (Jésus). Personne qu’Allah avait déterminée au peuple juif de par sa forte ressemblance à ’Issa (Jésus) et ils dirent : "certes, nous avons tué le Christ, ’Issa (Jésus) fils de Mariam (Marie), le messager d’Allah. Les Juifs commirent , donc, le péché de l’assassinat et de la crucifixion en admettant eux-mêmes avoir fait cela. Allah a innocenté et préservé ’Issa (Jésus) de cela, l’a élevé, Exalté soit-Il, au ciel auprès de Lui, et il redescendra à la fin des temps sur terre en appliquant la loi d’Allah avec laquelle est venu le prophète Mohammad, صلى الله عليه وسلم, puis il mourra sur terre, y sera enterré puis sera ressuscité comme tous les descendants d’Adam comme il est mentionné dans la parole d’Allah : « C’est d’elle (la terre) que Nous vous avons crées, et en elle Nous vous retournerons, et d’elle, Nous vous ferons sortir une fois encore » [8] et encore la parole d’Allah : « Là, dit Allah, vous vivez, là vous mourrez, et de là, on vous fera sortir » [9].

_________________

[1] Sourate 33, Verset 7.

[2] Sourate 42, Verset 13.

[3] Sourate 43, verset 59.

[4] Sourate 5, verset 117.

[5] Sourate 3, verset 59.

[6] Sourate 61, verset 6.

[7] Sourate 4, verset 157 à 159.

[8] Sourate 20, verset 55.

[9] Sourate 7,verset 25.


Source : Fatawa al ’aqîda, question 334, page 589

Auteur : Sheikh Mohammad Ibn Salih Al-’Uthaymine, rahimahou Allah