Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Serrer la main à une femme ?

Publié le par عيس ا بو ا نس

 

thumbnail-copie-25.jpg

Q : Est-il permis de serrer la main à une femme que l’on peut épouser ? Qu’en est-il si elle met sur sa main un objet qui empêche le contact direct, comme un tissu ou autre ?

L’avis sur cette question est-il différent si celui qui serre la main est vieux ou jeune, ou que la femme à qui on serre la main est âgée ?

 

R : Il n’est absolument pas permis à un homme, qu’il soit jeune ou vieux, de serrer la main à une femme qu’il peut épouser, que celle-ci soit jeune ou âgée, car dans tous les cas, ceci peut causer une séduction (Fitna). D’ailleurs, on rapporte de façon authentique que le Messager d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

 

« Je ne serre pas la main aux femmes. »1

D’autre part, ‘Â’îcha, qu’Allah l’agrée, a dit : « La main du Messager d’Allah, prière et salut d’Allah sur lui, n’a jamais touché la main d’une femme ; il n’acceptait le serment d’allégeance des femmes que par la parole. »2

Sur cette question, il n’y a aucune différence entre le fait de serrer la main directement ou indirectement avec un objet qui empêche le contact direct, car les preuves données ci-dessus sont générales, et il faut éliminer tout prétexte menant à la séduction.

 

 

  • Cheikh Ben Baz dans le magazine Ad-Da’wa, n°885.

_____________________________________________________

1 Rapporté par An-Nassâ’î, chapitre de l’allégeance (7/149), par Ibn Mâjah, chapitre du Jihâd (2874) et par Ahmad (6/357).

2 Rapporté par Al-Bukhârî, chapitre du divorce (n°5288) et par Muslim, chapitre du commandement (n°1866).

 

 

 

Q : Est-il permis de serrer la main d’une femme étrangère si elle est âgée ? Dans le cas où la réponse est non, le statut est-il différent si celle-ci se couvre la main avec un tissu quelconque ? Toujours dans l’hypothèse où la réponse est non, ce statut concerne-t-il l’individu qu’il soit indifféremment jeune ou vieux d’un côté, ou la femme âgée de l’autre côté ?

 

R: Il n’est permis en aucune façon de serrer la main aux femmes, en dehors des proches (mahram), qu’elles soient jeunes ou vieilles, et que l’homme en face soit jeune ou vieux, en raison des risques de tentation que ce geste encourt pour chacun. Il est certifié que le Messager d’Allah a dit (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) :

 

« Je ne sers pas la main aux femmes. »

Âicha a précisé à cet effet :

 

.

« La main du Messager d’Allah (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) n’a jamais touché celle d’une femme. Pour le pacte d’allégeance, Il se contente de le recevoir verbalement. »

..

Le sens général des textes ne fait pas la différence entre serrer directement la main ou bien de le faire à l’aide d’un tissu, d’autant plus qu’il faut parer tout moyen susceptible d’engendrer la Fitna.(La tentation)

 

 

 

  • Fatwa du cheikh Ben Baz tirée de son recueil de fatwas
  • Tome 6 page 359

 

 

 

Q : Quel est le jugement concernant le fait de serrer la main aux femmes non-musulmanes car les habitudes des habitants du pays est l’égalité entre l'homme et la femme dans toutes choses ?

 

R : Il n'est pas permis aux hommes de serrer la main d'une femme sauf si c’est un mahram pour elle (personne lui étant absolument interdite au mariage et son mari.) et la base de cela est que la main du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) n'a jamais touché la main d'une femme comme il a été confirmé dans le recueil authentique d'al-Boukhari, dans le mousnad d’Ahmed, dans les sounans de at-Tirmidhi et de Nassai. Et dans certains recueils : La parole du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) :

« Moi, je ne serre pas la main aux femmes »

et ceci est sa guidée, et pour sa communauté, il est un excellent modèle. Le Très-Haut a dit :

 

 

« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier »

Sourate 'Les coalisés' verset 21.

Le musulman doit prendre ce avec quoi est venu le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) et certes Allah a ordonné cela. En effet Le Très-Haut a dit :

 

 

« Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en »

Sourate ‘L’exode’ verset 7.

Et parmi ce avec quoi le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) est venu, il y a le fait qu’il ne serrait pas la main aux femmes. La base dans les paroles, les faits et les approbations du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) est qu’ils sont une législation pour sa communauté, jusqu'à ce qu’une preuve vienne contredire cette base, et nous n’en connaissons aucune.

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soient sur notre prophète Muhammed, sa famille et ses Compagnons.

 

 

  • Fatwa du comité permanent

  • Membres : AbdAllah ibn Ghadayen, Abdallâh ibn Soulaiman ibn Manir

  • Président : Abdrazeq Hafifi

  • Tome17, page 27, fatwa numéro : 443.

 

 

 

Q : Quel est le jugement sur le fait de serrer la main à une femme étrangère ? Et est-ce que le mot ‘étrangère’ inclus qu’elle soit musulmane ou pas ?

R : Il n’est pas permis à un musulman que sa peau touche la peau d'une femme qui lui est licite au mariage, que ce soit pour un serrage de main ou autre, qu'elle soit musulmane ou non.

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soient sur notre prophète Muhammed, sa famille et ses Compagnons.

 

 

  • Fatwa du comité permanent :

  • Membre : AbdAllah ibn Ghadayen

  • Vice-président : Abdrazeq Hafifi

  • Président : Abdelaziz ibn AbdAllah Ben Baz

  • Page 32, tome 17, fatwa numéro : 2759