Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moudhakkiratoul-Hadith an-Nabawi Fil ‘Aquida wal Ittibâ’[1] مذكّرة الحديث النبوي في العقيدة والاتباع De Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali

Publié le par عيس ا بو ا نس

[2ème Hadith  الحديث الثاني  ]
Le Mérite de la Croyance au Tawhid
فضل عقيدة التوحيد

 D’après ‘Oubada ibn as-Samit, le Messager d’Allah r a dit :

« من شهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له ، وأن محمداً عبده ورسوله، وأن عيسى عبد الله ورسوله وكلمته ألقاها إلى مريم وروح منه، والجنة حق والنار حق أدخله الله الجنة على ما كان من العمل ».

« Quiconque atteste qu’il n’y a pas de divinité (digne d’adoration) sauf Allah[2], l’Unique[3], Qui n’a pas d’associé et que Mouhammad est Son serviteur et Son Messager, que ‘Issa[4] est le serviteur d’Allah et Son Messager, Sa parole[5] adressée à Maryam et Son Esprit[6] venant de Lui, que le Paradis est une vérité et que le Feu est une vérité[7], Allah le fera rentrer au Paradis ».

Rapporté par  al-Boukhari[8] , Mouslim[9] et Ahmad[10].

Le Rapporteur du Hadith  (راوي الحديث )

 'Oubada ibn as-Samit al-Ansari était parmi ceux qui ont fait le premier et le second pacte d’allégeance au Messager r: Al ‘Aqaba.

Il a également assisté au reste des batailles à ses cotés. 

Il était un enseignant du Coran à Médine puis dans le Châm (Syrie, proche orient). 

Il est mort à Beït al Maqdiss (Jérusalem) en l'année 32 A.H., qu'Allah soit satisfait de lui.

Le sens général du Hadith  (المعنى الإجمالي للحديث )

 

Ce Hadith comprend cinq thèmes, quiconque y croit et oeuvre dans ce sens, de façon apparente et cachée, entrera au paradis.

 Le Premier : 

Sa parole r : « من شهد أن لا إله إلا الله وحده لا شريك له»              

« … Quiconque atteste qu’il n’y a pas de divinité (digne d’adoration)
  sauf Allah, l’Unique, qui n’a pas d’associé
… »

Ceci signifie qu'il croit à Allah avec véracité et certitude, reconnaissant l'unicité d'Allah Le Très Haut et délaissant complètement l'adoration d'autre que Lui, et qui œuvre selon l'attestation « La ilâha ill Allah », en suivant les ordres d'Allah et en s’éloignant de Ses interdits par la parole et par les actes.

 Le deuxième : « شهادة أن محمداً رسول الله r »            

     « … et que Mouhammad est le Messager d’Allah… »

Ceci signifie qu’il croit fermement, sans aucun doute, que Mouhammad est le Messager d'Allah, qu’Allah l'a envoyé aux « Thaqalaïn » c’est à dire les Djins et les hommes avec un message complet et parfait, et qu’il est le sceaux des prophètes, et que son message est le dernier des messages, et de croire qu'il est un serviteur parmi les serviteurs d'Allah, qu’Allah a honoré pour transporter son message au monde. Ainsi il a témoigné de la vérité de tout ce qu'il a informé, lui a obéit dans ce qu’il a ordonné et s’est éloigné de ce qu'il a interdit et l’a évité.

 Le Troisième :                          

C’est la croyance que 'Issa est un serviteur parmi les serviteurs d'Allah et l'un des messagers parmi Ses messagers ; et qu'il n'est pas le fils de la fornication, comme le prétendent les juifs et il n'est pas non plus « Allah » ni « le fils d'Allah » ni le troisième des trois[11], comme le prétendent les chrétiens, mais il est plutôt un serviteur parmi les serviteurs d'Allah, Allah l’a envoyé aux enfants d’Israël, pour les appeler à l’adoration d'Allah Seul, car en vérité Allah a créé ‘Issa par la parole "Sois !" qui est à l’origine de son existence et il est une âme parmi les âmes qu'Allah a créées :

] إن مثل عيسى عند الله  كمثل آدم خلقه من تراب ثم قال له كن فيكون [

Traduction relative et approchée : « …l’exemple de ’Issâ est comme celui de Adam qu’Il créa de terre, puis Il lui dit « Sois ! » : et il fut. » S3V59

 Le Quatrième :   « أن الجنة حق »                      

« … que le Paradis est vérité… »

C'est la croyance au Paradis, le Paradis qu’Allah a préparé pour Ses serviteurs obéissants, que son existence est réelle, il n'y a aucun doute là dessus, que c’est la demeure finale et éternelle  pour ceux qui ont crus en Lui et qui ont suivi Ses Messagers.

 Le Cinquième « أن النار حق »                      

« …que le Feu est vérité… »

C'est la croyance que le feu qu'Allah a promis aux mécréants et aux hypocrites est une réalité établie sur laquelle il n'y a aucun doute. Allah L'a préparé pour celui qui a mécru en Lui, L’a renié et Lui a désobéit.

 Celui qui croit en ces cinq points et œuvres en conformité avec ceux-ci, alors Allah le fera entrer au Paradis, même s’il n’a pas répondu à tout ce que l'on attendait de lui et qu'il a commit des péchés, et ceci est dû à son Tawhid et à sa sincérité dans son adoration d'Allah Seul.

 

Les Morales du Hadith  (ما يستفاد من الحديث ) :

       1)     Ce Hadith montre les mérites du Tawhid d'Allah et qu'Allah expie les péchés  [ avec le Tawhid].

       2)     L'ampleur de la générosité d’Allah et de Sa miséricorde à l’égard de Ses serviteurs.

 3)     On tire de sa parole concernant Mouhammad r : « …Son serviteur et Son Messager… », la connaissance des droits des prophètes et plus particulièrement Mouhammad r, sans exagération et sans négligence.

 4)     Les péchés de celui qui applique le Tawhid ne le feront pas rester dans le Feu éternellement.

       5)     L’obligation de la croyance au Paradis et au Feu.


[1] Aide mémoire des Hadiths prophétiques dans la croyance et le suivi.
[2]
C’est le fait de le prononcer avec la langue, d’y croire avec le cœur, et d’agir en conformité avec celle-ci par les membres.
[3]
C’est à dire Lui Seul, exclusivement.
[4]
C’est le fils de Maryam, la Vierge.
[5]
C’est à dire qu’Il l’a crée par Sa parole : «  Sois ! ». Et ‘Issa fût, par Sa Puissance et Sa Sagesse.  Et il fût appelé « une Parole » qui est à l’origine de son existence : par La Parole du Très Haut : «  Sois ! »
[6]
C’est à dire que ‘Issa est une âme parmi les âmes qu’Allah a créé, et fait exister.
[7]
C’est à dire qu’ils existent tout deux réellement et il n’y a pas de doute à leur sujet.
[8]
Kitaboul Anbiya,no.3435.
[9]
Kitaboul Imân,no.46 et 47.
[10]
(5/314)
[11]
C’est à dire la trinité, les traducteurs.