Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Comité exhorte au maintien de l’union et souligne la prohibition des manifestations

Publié le par عيس ا بو ا نس

Le Comité exhorte au maintien de l’union et souligne la prohibition

des manifestations

title

 

 

 

Louange à Allah, Seigneur des Univers, et prière et salut sur le serviteur d’Allah et Son envoyé intègre, sur sa famille et sur l’ensemble de ses compagnons.

Après ce préambule :

Allah (l’Exalté) a pris auprès des savants le pacte et l’engagement de fournir les explications et les arguments. Ainsi, Il dit dans Son livre saint : ((Allah prit, de ceux auxquels le Livre était donné, cet engagement: "Exposez-le, certes, aux gens et ne le cachez pas".)) Sourate Al `Imrân : 187.

L’Exalté dit également : ((Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l’exposé que Nous en avons fait aux gens, dans le Livre, voilà ceux qu’Allah maudit et que les maudisseurs maudissent)) Sourate Al-Baqara : 159.

 

Cet engagement est encore plus nécessaire en temps de marasme et de crise. Chacun de nous connait les incidents, les perturbations et les tentations se trouvant de nos jours dans diverses régions du monde.

Le Comité des Grands Oulémas implore Allah (L’Exalté) pour accorder à l’ensemble des musulmans le secours, la stabilité et le regroupement des gouvernants et gouvernés autour de la Vérité. Le Comité loue Allah pour avoir accordé au Royaume d’Arabie Saoudite la faveur de réunir sa parole et d’unifier ses rangs autour du Livre d’Allah (l’Exalté) et de la Tradition du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) à l’ombre d’une sage gouvernance, légitimée par une allégeance légale, qu’Allah lui Accorde l’affermissement et la pérennité et qu’Allah parachève pour nous ce bienfait et le fasse perdurer.

 

 

Le respect de la djamâ`a (le groupe) fait partie des grands principes de l’islam et des prescriptions qui ont été magnifiées dans le Livre cher à Allah (Le Très-Haut) et dont l’abandon est voué à de gros châtiments : ((Et cramponnez-vous tous ensemble au «Habl» (câble) d’Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous: lorsque vous étiez ennemis, c'est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d'un abîme de Feu, c'est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés.)) Sourate Al `Imrân : 103.

Allah, l’Exalté, dit : ((Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues, et ceux-là auront un énorme châtiment.)) Sourate Al `Imrân : 103.

Allah, l’Exalté, dit également: ((Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n’es responsable en rien: leur sort ne dépend que d’Allah. Puis Il les informera de ce qu’ils faisaient.)) Sourate Al-‘An`âm : 159.

 

Cette règle de base, qui consiste à veiller à rester intégré dans le groupe, a été mise en lumière dans les recommandations du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dans divers contextes généraux ou spécifiques, telle que ce hadîth : « La Main d’Allah est au-dessus de celle d’al djamâ`a (groupe dont les membres sont unis) ». Transmis par At-Tirmidhî.

 

Ainsi que cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): « Celui qui n'accepte plus d'obéir au détenteur d'autorité, rencontrera Allah au Jour de la Résurrection sans disposer du moindre argument, et celui qui meurt sans avoir accordé un serment d'allégeance, sera mort égaré, comme les morts parmi les polythéistes ». Transmis par Mouslim.

 

Et cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): « Il y aura maintes tentations. Quiconque veut semer la discorde au sein de cette communauté unie, frappez-le du sabre, qui qu’il soit ». Transmis par Mouslim

 

Si cette recommandation de rester intégré dans le Groupe et d’unifier les rangs a pris cette ampleur, c’est du fait des grands bienfaits qu’elle peut réaliser, et, inversement, aux méfaits importants qui sont engendrés par leur abandon, faits dont les gens doués de raison sont conscients et qui sont attestés par des faits anciens et récents.

 

Allah (L’Exalté) a accordé aux gens de ce pays de les réunir, avec leurs gouvernants, autour de la guidée du Livre et de la Tradition, sans les faire diverger ou de disperser leur parole selon des courants provenant d’ailleurs, ou des partis aux principes antagonistes, en application de cette Parole d’Allah (l’Exalté) : ((Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la Salat et ne soyez pas parmi les associateurs, parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu’il détenait. chaque secte exultant de ce qu'elle détenait.)) Sourate Ar-Roum : 31-32.

 

Le Royaume a réussi à conserver cette identité islamique. Ainsi, en dépit du progrès et du développement que le Royaume a connus, et le recours aux moyens terrestres licites, il ne permit ni ne permettra jamais -par la Force d’Allah et Sa Puissance- à des courants d’idées provenant d’ouest ou d’est de saper cette identité ni de disperser ce Groupe.

 

Il est des grands bienfaits accordés par Allah (l’Exalté) aux habitants de ce pays, gouvernants ou gouvernés, fussent-ils de leur avoir accordé l’honneur de servir les deux Saintes Mosquées, lesquelles, Louange à Allah (l’Exalté) bénéficient de tous les soins nécessaires de la part du gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite, suivant en cela cette parole d’Allah (Exalté Soit-Il) : ((Et rappelle-toi) quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout. Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci: "Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s'y inclinent et s'y prosternent.)) Sourate Al-Baqara : 125.

 

Grâce à cette mission qu’il remplit, le Royaume possède cette spécificité au sein du Monde Islamique. Ainsi, c’est la Qibla des musulmans, le pays des deux Saintes Mosquées, et c’est le pays vers lequel les musulmans de toute région du monde se dirigent pour le grand pèlerinage, pendant la saison du Hadj, et pour le petit pèlerinage (`Omra) à longueur d’année.

 

Conscient de ce bienfait, qui consiste dans l’unification de la parole autour de la guidée du Livre et de la Sunna, à l’ombre d’une gouvernance sage, le Comité des Grands Oulémas invite tout un chacun à déployer tout effort pour raffermir l’unité et consolider la solidarité. Par ailleurs, le Comité met en garde contre toute cause pouvant conduire à l’opposé de cela. A cet effet, le Comité insiste sur la nécessité d’instaurer la concertation, l’entente et la coopération autour du bien et de la dévotion et d’éviter le mal et la transgression ; et, à l’inverse de cela, de craindre toute cause de transgression, d’injustice et d’étouffement de la Vérité.

 

Par ailleurs, le Comité met en garde contre l’adoption de courants d’idées et aux partis déviants, en rappelant que les imams de ce pays constituent une unité soudée autour des dogmes adoptés par les pieux prédécesseurs et leurs successeurs, et suivent le chemin des guides anciens et contemporains de l’islam, consistant à demeurer intégré dans la Djamâ`a, à s’échanger les conseils pertinents et sincères, à ne point divulguer les défauts, tout en attestant de l’imperfection, de la présence de défauts et de la nécessité de réformer en tout temps et en toute circonstance.

 

De plus, le Comité reconnait la place importante qu’occupe le conseil dans la religion, au vu de cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : « La vraie foi consiste à tenir bon conseil". - "A qui?", demandèrent-ils. - "Par amour pour Allah, pour Son livre, pour Son envoyé, pour les Imams et pour le commun des musulmans", leur répondit-il. » Transmis par l’imam Ahmad.

 

Et vu qu’il est obligatoire de porter conseil au gouvernant, au vu de cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : « Certes Allah agrée de vous trois choses et en réprouve trois autres : Il agrée de vous de L'adorer sans rien Lui associer, de vous attacher tous à Son câble, sans vous séparer les uns des autres et de conseiller à celui qui règne sur vous par l'ordre d'Allah. » Transmis par l’imam Ahmad.

 

Le Comité insiste pour rappeler que la réforme doit être menée et le conseil délivré selon une manière conforme à la loi, et à même de réaliser l’intérêt général et de repousser le mal et ne consiste point dans la publication de communiqués comportant un style d’épouvante, suscitant le marasme général, en y recueillant des signatures, vu la contradiction de ces procédés avec cette Parole d’Allah (l’Exalté) : ((Quand leur parvient une nouvelle rassurante ou alarmante, ils la diffusent. S’ils la rapportaient au Messager et aux détenteurs du commandement parmi eux, ceux d’entre eux qui cherchent à être éclairés, auraient appris (la vérité de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement). Et n’eussent été la grâce d’Allah sur vous et Sa miséricorde, vous auriez suivi le Diable, à part quelques-uns.)) Sourate An-Nisâ’ : 83.

 

Ainsi, vu que le Royaume d’Arabie Saoudite est le gardien du Livre, de la Sunna, de l’allégeance et de la prescription de préserver le Groupe et la soumission, la réforme et le conseil dans ce pays ne peuvent y utiliser les moyens des manifestations et autres moyens et procédés qui suscitent le marasme et disloquent le Groupe. C’est cela dont les oulémas de ce pays, aussi bien les anciens que les récents d’entre eux ont démontré l’illicéité et ont mis en garde contre elles.

 

Tout en rappelant le caractère illicite d’organiser des manifestations dans ce pays, le Comité rappelle que le procédé qui assure l’intérêt général et n’entraîne pas de méfaits consiste en le conseil mutuel, et c’est ce qui a été prescrit par le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et suivi par ses nobles compagnons et leurs successeurs dans la bienfaisance.

 

Par ailleurs, le Comité rappelle à toutes les instances légales, exécutives et de censure de remplir leur mission de la meilleure manière, conformément aux lois gouvernementales en vigueur et aux instructions des gouvernants, et menace de punition toute instance qui faillirait à son devoir.

 

Nous implorons Allah de préserver notre pays, et tout pays musulman, de tout mal et nuisance, d’unifier notre parole autour de la Vérité, d’instaurer entre nous tous des relations de paix, de nous guider vers les voies du salut, de nous faire apercevoir la vérité où qu’elle se trouve et nous fasse suivre sa voie, de nous faire apercevoir le mensonge où qu’il se trouve et nous fasse dévier de sa voie, de guider les égarés d’entre les musulmans. C’est Lui, l’Exalté, que nous implorons pour guider les responsables musulmans vers ce qui comporte le bien pour les serviteurs et pour le pays. Il est, certes, Apte à ce faire et de cela Capable.

 

Que la prière et le salut soient sur notre Prophète Mohammed, sa famille et tous ses compagnons.

 

Le Comité des Grands Oulémas dans le Royaume d’Arabie Saoudite.