Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La foi est paroles, actes et conviction

Publié le par عيس ا بو ا نس


Par le savant érudit ‘Abdel‘Azîz bnou ‘Abdillah Ar-Râjihî


Question :

La foi est-elle parole, acte et conviction, ou parole et conviction ? Et quel est le statu de celui qui dit « La foi, c’est la conviction uniquement ! » Nous espérons une explication de votre part.


Réponse :

Ceci demanderait un long discoure, mais la conclusion est que l’avis correct c’est que la foi est parole de la langue, reconnaissance du cœur, acte du cœur, acte des membres. C’est cela l’avis correct.

Quant au murjia jurisprudentiel (al mourjiatoul fouqahâ’) qui sont un groupe de ahlou sounnah, ils disent que la foi est parole de la langue et approbation cœur, et que les actes eux ne font pas partie de la foi, mais ils sont exigés, alors que les murjites pures eux disent : « Les actes ne sont pas exigés. » La différence entre les deux, c’est que Ahlou Sounnah parmi les Ahnâf et autres qu’eux disent « Les actes ne font pas parties de la foi, mais ils sont exigés, les obligations sont obligatoires, les interdictions sont interdites, mais nous ne les appelons pas « foi », l’homme a deux obligations : l’obligation d’avoir la foi, et l’obligation d’avoir des actes. »

Alors que les murjia pures eux disent : « Les actes n’ont aucun effet sur la foi, et ne lui nuisent pas. » Ceci est la différence (entre les deux).

L’avis correct est que la foi est : parole de la langue, parole du cœur qui est la approbation actes du cœur et acte des membres, tous ceci entre dans l’appellation de la foi et les textes qui prouvent cela sont nombreux.


Source : Le livre du savant : ajwibatoun moufîdatoun ‘an as’ilatin ‘adîdah voir sur son site

http://www.sh-rajhi.com/rajhi/?action=Display&docid=1&page=Ansr00041.Htm