Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Charh Nawaqid Islam De Cheikh Abdelaziz Ar-rajahi (Le PolythéiSme [Chirk] dans l’adoration d’Allah le Très Haut. )

Publié le par عيس ا بو ا نس


Première partie :


L’Imam, le revivificateur, Cheikh Al Islam Muhammed Ibn 'Abdelwahhab ( Qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :

Sache, qu’Allah te fasse miséricorde, que les [oeuvres] qui annulent l’islam sont au nombre de dix.

Premièrement : Le PolythéiSme [Chirk] dans l’adoration d’Allah le Très Haut.

Allah a dit ( sens du verset) :
« Certes, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s'égare, très loin dans l'égarement. »



Il dit aussi :

« Quiconque associe à Allah (d'autres divinités), Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs! » S 5 v 72.



Fait parti du polytheisme [dans l’adoration d'Allah] le fait de sacrifier un animal pour un autre qu’Allah, comme le fait d’égorger une bête, pour un Jinn ou une tombe.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Explications du premier annulatif:


Louange au seigneur des mondes, que les prières et les salutations soient sur le plus noble d’entre les prophètes et messagers, notre prophète Mohamed, sur sa famille et sur l’ensemble de ses compagnons.

Ce sont les dix facteurs annulatifs de l’islam que Cheikh Al Islam le revificateur, Muhammed Ibn 'Abdelwahhab (qu’Allah lui fasse miséricorde) a mentionné. Il s’agit des facteurs qui invalident l’islam, ils sont appelés « Nawaqid ( Annulatifs ) », car si l’homme commet un seul de ces annulatifs, son Islam et sa religion sont annulés.

De Musulman croyant, il devient un adepte parmi les gens du Chirk [Ahlu Chirk] et des idoles [Ahlu-l-Awouthân]. Nous demandons à Allah de nous préserver contre cela.

Ces annulatifs et abrogatifs, annulent la religion, le Tawhid, la foi, tout comme les annulatifs de la purification invalident la purification.

Ainsi, si un homme a réalisé les ablutions et est dans un état de pureté, puis par la suite urine, défèque ou bien lâche des vesses son état de pureté est alors annulé. Il passe alors à l'état d’impureté (rituelle) après avoir été en état de pureté (rituelle).

Tel est le cas pour le musulman, le croyant et le Muwahhid [Celui qui a réalisé l’unicité d’Allah] s’il commet l'un d’entre ces actes qui annulent l’Islam, son Islam et sa religion sont alors annulés, il devient un idolâtre parmi les gens des idoles, après avoir été parmi les gens de l’Islam [Ahlu-l-Islam]. Et s’il meurt dans cet état il sera compté parmi les gens du feu.


L’homme qui rencontrera Son Seigneur avec ce Chirk, ne sera point pardonné, comme le dit Allah le Très Haut (sens du verset) :

« Certes, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s'égare, très loin dans l'égarement. » S 4 V 116




L’Association [Chirk] invalide l’ensemble des actions, comme le mentionne Allah le très haut (sens du verset) :

« Mais s'ils avaient donné à Allah des associés, alors, tout ce qu'ils auraient fait eût certainement été vain. » S 6 V 88

.

Et Il dit (sens du verset) :

« Nous avons considéré l'œuvre qu'ils ont accomplie et Nous l'avons réduite en poussière éparpillée »
S 25 V 23.

Et le paradis est interdit au Mouchrik [polythéiste] comme le dit le Très Haut (sens du verset) :

« Quiconque associe à Allah (d'autres divinités), Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs! » S 5 v 72.


La [grande] association rend caduque l’ensemble des œuvres, elle fait sortir son auteur de l’Islam et le fait résider en Enfer éternellement. Le Paradis est interdit à celui qui rencontre Allah avec le Chirk majeur, Nous demandons à Allah le salut et Sa protection.

Ce sont les facteurs qui annulent l’Islam, le premier d’entre eux est l’association dans l’adoration d'Allah. Quiconque donne des associés à Allah dans une des diverses formes d’adoration a invalidé son Islam. Comme cela est le cas de celui qui invoque autre qu’Allah ou égorge une bête pour autre qu’Allah. Il s’agit de l’exemple que l’auteur donne, lorsqu’il dit : «Fait parti du Chirk le fait de sacrifier un animal pour un autre qu’Allah, comme le fait d’égorger une bête pour un Jinn ou une tombe. » Mais c'est aussi le fait d’invoquer un autre qu’Allah, ou de réaliser un serment auprès d'un autre qu’Allah, ou d'accomplir une génuflexion pour un autre qu’Allah, ou bien de se prosterner pour un autre qu’Allah, ou encore de réaliser le Tawaf ailleurs qu'autour de la maison d’Allah (Ka’ba) par désir de rapprochement, ou encore toute autre forme de Chirk.


Ceci est le premier annulatif quiconque commet l’association dans l’adoration d'Allah son Islam et sa religion sont abrogés, nous demandons à Allah le salut et Sa protection.

 

 

 

www.sahab.org