Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Allah est avec les gens ?...

Publié le par عيس ا بو ا نس

www.alghourabaa.com 04-copie-1Allah est avec les gens ?...


Signification "d'Al-Ma`îiyya" (l'Accompagnement d'Allah) et du fait de se lever à l'arrivée d'une personne...

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (rahimahou Allah)

Il est (Gloire à Lui) Haut dans son rapprochement, Proche dans Sa supériorité. Le qualifier "d'Accompagnement" ne contredit pas le fait qu'Il soit Haut de la manière qui Lui convient sans qu'Il ressemble en rien à aucune de Ses créatures dans Ses Attributs. Et étant donné que Les Djahmites et les Moutazilites comme ont pris comme preuves les versets de "l'Accompagnement" pour renier "l'Élévation", et prétendre qu'Allah (Gloire à Lui) était partout, les Prédécesseurs (Salaf) ont rejeté leurs propos et ont affirmé que "l'Accompagnement" exigeait Sa Science et Sa Connaissance de l'état de Ses serviteurs alors qu'Il était au-dessus du Trône.

De la part de`Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz au très respectable frère, qu'Allah lui accroisse sa science et sa foi (Amin). Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.

J'ai reçu votre courrier daté du 9/1374 de l'Hégire, qu'Allah vous guide et vous accorde le succès, et j'ai même reçu le deuxième courrier. J'ai tardé à vous répondre, parce que j'attendais le moment opportun pour le faire. En raison du nombre des préoccupations et du manque de temps lié aux cours que je donne à l'Institut et autres empêchements, je n'ai pas pu répondre, dans le présent courrier, aux quatre questions incluses dans votre première lettre. Je vous envoie donc une réponse à une partie et je répondrai au reste des questions pendant les vacances. Je vous prie de nous indiquer votre adresse après la fin de l'année scolaire afin de vous envoyer la suite de la réponse. Qu'Allah nous guide, vous et moi, vers la reconnaissance et le suivi de la vérité, et nous préserve ainsi que tous les musulmans des tentations déviantes, Il est Audient et Proche.

Quant à votre question concernant la signification d'Al-Ma`îiyya" (l'Accompagnement d'Allah) , la réponse a été évoquée deux fois dans Son Livre, de façons générale et spécifique. La première lorsqu'Allah (Gloire à Lui) dit : « et Il est avec vous où que vous soyez. » [Le fer(Al-Hadîd) 57: Verset 4]et la deuxième quand Allah dit : « "Ne t'afflige pas, car Allah est avec nous." » [Le repentir (Al-Tawba) 9: Verset 40], « Je suis avec vous : J'entends et Je vois. » [Tâ-hâ 20: Verset 46] et d'autres versets du même genre. L'avis des gens de la Sunna concernant cette question est qu'Allah est qualifié d'Accompagnement "Al-Ma`îyya" de la façon qui convient à Sa Majesté, en confirmant Son établissement (Istiwâ) sur Son Trône au-dessus de toutes Ses créatures, et Sa purification de leur fréquentation.

Il est (Gloire à Lui) Haut dans son rapprochement, Proche dans Sa supériorité. Le qualifier "d'Accompagnement" ne contredit pas le fait qu'Il soit Haut de la manière qui Lui convient sans qu'Il ressemble en rien à aucune de Ses créatures dans Ses Attributs. Et étant donné que Les Djahmites et les Moutazilites comme ont pris comme preuves les versets de "l'Accompagnement" pour renier "l'Élévation", et prétendre qu'Allah (Gloire à Lui) était partout, les Prédécesseurs (Salaf) ont rejeté leurs propos et ont affirmé que "l'Accompagnement" exigeait Sa Science et Sa Connaissance de l'état de Ses serviteurs alors qu'Il était au-dessus du Trône.

C'est pour cela qu'Il a débuté les versets de "l'Accompagnement" avec la Science et les a conclus avec la Science, pour prévenir Ses serviteurs que Son but (Gloire à Lui) d'informer sur "l'Accompagnement" était de faire sentir à Ses serviteurs qu'Il connaissait leur situation. C'est pour cette raison que la plupart des Prédécesseurs ont expliqué les versets de "l'accompagnement" par "la Science". Certains théologiens ont affirmé le point de vue partagé à l'unanimité par les gens de la Sunna sur l'explication des ces versets par "la Science" et la fausseté de l'avis des Djahmites et des Mutazilites concernant son explication par le fait qu'Il soit partout, et leur reniement de l'Élévation et de l'Établissement (Istiwâ) - Qu'Allah les anéantisse.

Comment s'écartent-ils (de la vérité) ? Ainsi on sait que l'explication de "l'Accompagnement" n'est pas donnée par le Sheikh Taqî Ad-Dîn uniquement, mais c'est aussi l'avis des gens de la Sounna. Le Sheikh (qu'Allah lui fasse miséricorde) évoque, dans "Al-Wâsitiyya", des preuves sur l'obligation de croire que la description d'Allah (Gloire à Allah) par "l'Élévation" et "l'Accompagnement" est une vérité évidente, au-dessus de toute altération, qui doit être préservée des doutes mensongers ... jusqu'à la fin de ses propos. Je vous conseille d'y jeter un coup d'œil si vous voulez. Ce qu'il veut dire (qu'Allah lui fasse miséricorde) est qu'il faut confirmer "l'Accompagnement" et "l'Élévation" au-dessus du Trône, de la manière qui convient à Allah sans ressembler à Sa création.

Al-Hâfidh Ibn Kathîr (qu'Allah lui accorde Sa Miséricorde) a dit dans l'exégèse du verset où Allah (l'Exalté) dit : « Pas de conversation secrète entre trois sans qu'Il ne soit leur quatrième, » [La discussion (Al-Moujâdala) 58: Verset 7] en ses termes : (C’est pour cela que la plupart sont pour l'explication de ce verset de "l'Accompagnement" par la Science d'Allah (Pureté à Lui), et il n'y a pas de doute sur cela ). Cela ne contredit pas l'explication de "l'Accompagnement" par "la Science", car c'est ce que "l'Établissement" exige, et c'est une vérité. Il exige : la Science d'Allah et Sa connaissance de la situation de Ses serviteurs, quant à Sa modalité, personne ne la connaît en dehors d'Allah, à l'instar de Ses autres Attributs. Les Gens de la Sunna croient aux Noms et aux Attributs d'Allah, et connaissent leurs significations, mais ne connaissent pas Sa modalité ni celle de Ses Attributs, car Il n'y a que Lui qui la connaît, comme il n'y a que Lui qui connaît la modalité de Son Essence, qu'Il soit hautement Exalté et Purifié de ce que disent ceux qui renient et comparent. C'est pour cela que Mâlik (qu'Allah lui accorde Sa Miséricorde), et d'autres parmi les gens de la Sounna ont affirmé : "Al-istiwâ" (l'Établissement sur le Trône) est connu et "le comment" est inconnu et la foi en lui est une obligation. Et c'est ce qu'on dit de tous les Attributs d'Allah, et c'est Allah Le plus Savant.

Quant au fait de se lever à l'entrée de l'enseignant en classe , certains Hadiths démontrent que c'est soit détestable soit interdit, comme le hadith de 'Anas (Qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit : " Personne n'était plus chère aux compagnons plus que le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui), pourtant ils ne se mettaient pas debout à son arrivée, parce qu'ils savaient combien il abhorrait cela" rapporté par Ahmad et At-Tirmidhî qui a dit que c'était un hadith bon, authentique et étrange (hassan, sahîh, gharîb).

L'enseignant, quant à lui, ne doit pas accepter cela de ses élèves, vu le hadith de Mo`âwiyya (Qu'Allah soit satisfait de lui) qui rapporte que le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lu) a dit :" Celui qui aime que les gens se lèvent à son arrivée, qu'il aille chercher sa place en Enfer "rapporté par Ahmad , Abou Dâwoud et At-Tirmidhî, qui l'a considéré comme bon (hassan), avec une bonne chaîne de transmission d' At-Tirmidhî .

Abou Dâwoud a rapporté, avec une faible chaîne de transmission, un hadith d'après Abou Omâma (Qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit :" Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lu) vint vers nous, en s'appuyant sur une canne; nous nous levâmes pour l'accueillir. Mais, il (paix et bénédictions d’Allah sur lu) nous dit: "Ne levez-vous pas, comme le font ceux qui ne sont pas Arabes, se glorifiant les uns les autres". Rapporté également par Ahmad et Ibn Mâdja. Ces hadiths ont été rapportés aussi par Al-Hâfidh Mohammad ibn Moflih dans "Al-'Adâb Ach-Char`îyya" pages 464 et 465 Volume I. Certains théologiens ont exclu de ces hadiths le fait de se lever pour une personne revenant de voyage pour le saluer, lui tendre la main ou lui faire une accolade, de même pour celui dont l'absence a duré longtemps. Certains autres en ont exclu le fils qui se lève à l'arrivée de son père pour lui faire honneur ou le guider, ou le père qui se lève pour son fils si celui-ci le mérite, pour le saluer ou lui tendre la main. Cette exclusion est correcte, et a été approuvée par la Sunna authentique, dont ce qui est mentionné dans les deux Sahih.

D'après le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui), il a dit aux Compagnons lorsque Sa`d ibn Mou`âdh vint les voir au sujet du jugement de Qourayza : "Levez-vous devant votre maître!" il voulait dire : Se lever pour le saluer et l'aider à descendre de sa monture, et dans les deux Sahih également, d'après Ka`b ibn Mâlik : « Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) entra à la mosquée tandis que les gens entouraient Ka'b pour ce qui avait été révélé au sujet de son repentir, Talha ibn `Obayd-Allah se leva en vitesse, tendit la main à ce dernier et le félicita pour le repentir qu'Allah lui avait accordé, et le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) ne renia pas son geste. » Et notre Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) qui est le meilleur des hommes et le Maître des descendants d'Adam (prière et paix sur lui), n'acceptait pas qu'on se lève pour lui, même il détestait cela, et l'a défendu aux Compagnons car il avait peur qu'Abou Dâwoud , At-Tirmidhî et An-Nassâ'î ont rapporté, avec une bonne chaîne de transmission, le hadith de `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit : « Fâtima (qu'Allah soit satisfait d'elle), lorsque le Prophète venait chez elle, se levait pour l'accueillir, le prenait par la main, l'embrassait et le faisait asseoir à sa place, et lorsqu'elle se rendait chez lui, il se levait pour l'accueillir (paix et bénédictions d’Allah sur lui) la prenait par la main, l'embrassait et la faisait asseoir à sa place. » Ces hadiths autorisent clairement ce genre de réactions, et affirment que cela ne fait pas partie de ce qui n'est pas souhaitable. Il n'en est pas de même pour ce que font certaines personnes aujourd'hui, comme le fait de se mettre debout à l'arrivée de l'enseignant ou une autre personne, pour lui témoigner de la grandeur et non pas pour le saluer. En fait, ils se lèvent puis s'assoient en signe de grandeur et de respect. En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. »

Il n'y a aucun doute que ceci est détestable et abominable, et qu'il est interdit à l'enseignant ou autre d'accepter cela, en se référant au hadith de Mou`âwiyya et d'autres hadiths. Les premiers qui doivent obéir à la Sounna et appliquer ses règles sont les théologiens, les enseignants, les étudiants, les gouvernants et les nobles, car les gens les prennent comme exemple. Par conséquent, s'ils glorifient la Sunna, les gens feront la même chose, et s'ils la négligent les gens feront de même.

Et notre Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) qui est le meilleur des hommes et le Maître des descendants d'Adam (prière et paix sur lui), n'acceptait pas qu'on se lève pour lui, même il détestait cela, et l'a défendu aux Compagnons car il avait peur qu'ils exagèrent et qu'ils imitent les autres peuples qui se levaient pour leurs chefs et leur notables. Allah (Gloire à Lui) dit : « En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment.»

Qu'Allah nous guide pour acquérir la science utile, l'appliquer, et appeler les gens à s'y référer. Vous aurez la suite de la réponse pendant les vacances si Allah le veut, et qu'Allah se charge de votre protection et de la nôtre, et que la paix soit sur vous.

 

Source : www.binbaz.org.sa
Les Réponses écrites de Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz - rahimahou Allah